FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Meilleur Addicta Meilleurs Coups De Pied, Meilleur Addicta Meilleurs Coups De Pied jeux, Jeux de Meilleur Addicta Meilleurs Coups De Pied en ligne, Jeux de Meilleur Addicta Meilleurs Coups De Pied gratuits en ligne

Jeux Pas encore. Me dire quoi ? Edward. Lady Blanchart. Juste à temps ! Attendez ! Montez ! Où va-t-on ? A la gare. Jules s’est échappée. Arabella, ma chère, vous êtes ravissante. Sir Edward, vous êtes trop aimable. Bonjour, chéri. Ravi de vous revoir. Edward, c’est un tel plaisir de vous revoir. Arabella, j’ai essayé de te contacter. Pourquoi est-ce que tu ne m’as pas rappelé ? Je suis vraiment désolée, j’ai été complètement absorbée par les préparations pour le bal. Je t’ai dit que c’était urgent. Ne sois pas si dramatique ! Il faut que je te parle. Ca ne peut pas attendre. Jules, où allez-vous ? Je prends le train jusqu’à l’aeroport. Vous avez oublié quelque chose. C’est vrai ? Oui, c’est dans la voiture. Venez. Vous êtes tous là ! Qu’est-ce que c’est ? Votre robe de bal. C’est tellement gentil. Vous avez réussi à la réparer ? Pas tout à fait. Je suis sûre que c’est très bien. Merci beaucoup. Vous ne voulez même pas voir à quoi elle ressemble ? Bien sûr. Ce n’est pas ma robe. Ca l’est, Madame. Paisley l’a fait venir de Vienne. Qui est-ce qui a payé ? Tout le personnel a participé, Mademoiselle. C’est trop ! Montez ! Floyd, allez devant. Gibson, relevez la cloison. Jules doit se faire belle pour le bal. Oh mon Dieu ! C’était bien l’éditeur du Vogue français qui parlait avec la Comtesse Lillyhook, non ? Je ne sais pas. Arabella, est-ce que tu penses qu’on est fait l’un pour l’autre ? Quelle question idiote. On est parfait l’un pour l’autre. Tout le monde le dit. Même nos parents pensent qu’on forme le couple idéal. Et si je n’étais pas noble ? Ne sois pas ridicule, chéri. Tu n’as pas répondu à ma question. Parce que c’est une question . D’accord. Si tu étais jardinier, je ne prêterais pas du tout attention. Voilà. C’est ce que tu voulais entendre ? Oui. Pourquoi ? Parce que c’est la vérité. On ne veut pas les même choses. Nos vies sont complètement différentes. Tu es en train de rompre avec moi ? Non, bien sûr que non, tout le monde attend l’annonce de nos fiancailles. Le problème c’est que je ne suis pas sûr de pouvoir te rendre heureuse. Je ne veux pas être heureuse. Je veux être une princesse ! C’est fini, Arabella. Ah, voilà les amoureux. Mère. Où est votre tante ? Il ne faut pas le dire. Elle arrive ! Mesdames et Messieurs, Miss Jules Daly de Buffalo ! Buffalo? Ma parole. Ils laissent entrer n’importe qui ces temps-ci. Tata Jules, tu es venue ! Ta robe déchire ! On est contents que tu sois revenue. Moi aussi. Jules, les bras m’en tombent. Vous êtes à couper le souffle. Merci, Monsieur le Duc. Je pense que le bal peut commencer. Lady Christina. Les enfants, et si nous allions danser ? Jules? Je crois que je vais attendre ici, merci. Henri Dasson. Tu t’amuses bien ? Je ne faisais qu’admirer l’urne. Je vois. Tu sais comment je suis avec les antiquités. Je ne peux pas m’empêcher de les tripoter. Je n’ai pas cassé celle là par contre. Je fais de mon mieux pour ne pas vous faire honte. De quoi est-ce que tu parles ? Je vous ai entendu parler dans le bureau avec Edward. Je sais que vous ne vouliez pas m’inviter ce soir.



Remonter