FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Basket-Ball Classique, Basket-Ball Classique jeux, Jeux de Basket-Ball Classique en ligne, Jeux de Basket-Ball Classique gratuits en ligne

Basket-Ball Classique Tu viens de recevoir un email de la part de Mark Lewman. Qu’estce que tu racontes ? Lire l’email. Bon, je vais lire l’email pour Theodore Twombly. Désolé. Que dit Lewman ? “Theodore, tu nous as manqué hier soir, mon vieux. N’oublie pas l’anniversaire de ta filleule le . Kevin et moi voulions aussi te présenter quelqu’un. On a pris l’initiative de te fixer un rendezvous avec elle samedi prochain. Elle est drôle et belle, donc ne la plante pas. Voici son email.” Cette femme est superbe. Elle a fait Harvard, où elle a reçu son diplôme avec mention en informatique. Elle a paru dans leur journal humoristique. Elle est donc drôle et intelligente. Elle est grosse. Dans combien de temps tu seras prêt à sortir avec des filles ? Comment ça ? J’ai vu dans tes emails que tu avais vécu une rupture récemment. Ça s’appelle fouiner. Ah oui ? Je suis sorti avec des filles. Alors tu peux aussi sortir avec elle. Et après tu pourrais m’en parler. Tu pourrais l’embrasser. Samantha. Quoi ? C’est pas ce que tu ferais ? Pourquoi pas ? Je sais pas trop. Je voudrais d’abord voir s’il y a Jeux Je n’arrive pas à croire que je sois en train de parler de ça avec mon ordinateur. C’est faux. Tu parles de ça avec moi. Tu veux lui envoyer un email ? Tu n’as rien à perdre. Vasy, vasy, vasy. Oui. Ouais ! Envoielui un email. D’accord, parfait. Allonsy à fond, réserve un bar sympa. J’ai exactement ce qu’il te faut. Qui estce qui parle ? Mon amie, Samantha. C’est une fille ? Oui. Je déteste les filles. Elles pleurent tout le temps. Ce n’est pas vrai. Les hommes pleurent aussi. J’aime bien pleurer de temps en temps, ça fait du bien. Je savais pas que tu étais une petite mauviette. C’est pour ça que t’as pas de copine ? Je sortirai avec elle, je la Jeux rai à mort, je te montrerai comment on fait et tu pourras pleurer. Bon, ce gamin a des problèmes. C’est toi qu’en as, m’dame ! Ah oui ? Bon, je pars. Oui, c’est ça, dégage, la grosse. Bonne chance. Allez, suismoi, mauviette ! Ce n’est pas sa version définitive, ni la direction finale. De toute évidence.



Remonter