FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Belle Football Italien 2, Belle Football Italien 2 jeux, Jeux de Belle Football Italien 2 en ligne, Jeux de Belle Football Italien 2 gratuits en ligne

Lena avec son affichage. Je pense que c’est parce qu’ils ont des enfants et des petits-enfants. On n’a pas vu l’intérêt de prendre des photos de nous. Ce serait peut-être vain. Tu disais toujours que ceux qui photographient jeux empêchent les autres de s’amuser. Ah bon ? Oui. Ça ne m’étonne pas. Tu avais un appareil. Oui, un Yashica. Un Yashica. Je l’ai encore. Il est au grenier. Maintenant qu’on est vieux jeux c’est dommage. De quoi aimerais-tu avoir des photos ? De Max en tant que chiot. De Tessa, avant lui. De toi. À Clitheroe, quand tu t’es planté un clou dans la main. Tu veux une photo de ça ? C’était notre première maison. En effet. Ma première maison après avoir quitté mes parents, mon père. Je crois qu’on ne s’en rend pas compte à ce moment-là jeux mais que ces souvenirs jeux sont importants, non ? J’aimerais avoir une photo de toi à la Mecca de Leeds. C’est là qu’on s’est rencontrés. Tu étais une belle môme. C’est bizarre de repenser à nous à cette époque-là. Je n’avais même pas ans. Toi, tu étais si cool. Avec ta cigarette qui pendait de ta bouche. Tu sais quoi ? Qu’est-ce que tu fais ? Viens. On pousse le canapé. Dégage. Allez. Je ne sauterai pas dans le salon jeux à cette heure de la nuit. Ta main. Par-dessus la tête. On n’a plus ans. On monte ? Viens. J’espère que je saurai encore comment faire. Je te montrerai. Ça va en bas ? Je crois que j’y suis. Tu veux que je me mette sur toi ? J’y suis presque. Toi aussi ? On y va. Ouvre les yeux. Merde. Merde. Je crois que c’est perdu. Je jeux Geoff, ça ne fait rien. Ça ne fait rien. Ça ne fait rien. Non, dormons maintenant. Qu’est-ce que tu fais ? Tout va bien. Descends. C’est ridicule. D’accord. Qu’est-ce que tu tiens ? Rien. C’est elle ? Je l’ai trouvée. Tu ne l’as pas trouvée jeux tu l’as cherchée en pleine nuit. C’est différent. Montre-la-moi. Non. S’il te plaît, Geoff, je peux la voir ? S’il te plaît, Kate, recouche-toi. Montre-moi cette fichue photo. Ce n’est qu’une photo. Rien de plus. Ça ne veut rien dire. Ce n’est qu’une foutue photo. Merci. MERCREDI Max ! Viens là ! Tu as quelqu’un pour te maquiller samedi ? Je n’y ai pas pensé. Je connais une fille très subtile. Tu n’auras pas l’air d’une pute. Sally a un truc à bille pour camoufler les cernes. Tu pourras lui emprunter. Si j’ai l’air fatiguée, dis-le-moi. Tu as l’air fatiguée. Je me sens bien. Quel temps de chien ! Je te dis juste ce qu’a dit George. Je ne veux vraiment pas de te vexer. Je ne suis pas vexée. Tu dis juste que Geoff était d’humeur bizarre. C’est ce qu’a dit George. Geoff lui a dit quelque chose ? Quoi, par exemple ? C’est ce que je te demande. Au sujet de la fête ? Non, pas au sujet de la fête. Ils ont parlé politique. C’est tout ? Il était très agressif. George est capable de se défendre. Il réagissait comme autrefois. C’est-à-dire ? Comme quand il m’avait traitée de fasciste à mon anniversaire jeux parce que j’avais dit que Thatcher n’avait pas tout faux. Je n’avais même pas voté pour elle. Ce n’était pas drôle, Kate. Non. Très vexant. Il n’arrêtait pas de faire le salut nazi.



Remonter