FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Belle Phineas Et Ferb Extraterrestre, Belle Phineas Et Ferb Extraterrestre jeux, Jeux de Belle Phineas Et Ferb Extraterrestre en ligne, Jeux de Belle Phineas Et Ferb Extraterrestre gratuits en ligne

que vos voix étaient bonnes, alors vous rejetez l’Église. Si tu n’obéis pas, tu es hérétique ! Je ne renierai ni les voix de mon Seigneur, ni l’Église ! Pour moi c’est la même chose, Notre Seigneur et la sainte Église. Pourquoi faites-vous tant de subtiles contorsions ? Pourquoi as-tu exhibé ton étendard au couronnement ? Il avait été à la peine. Il était bien juste qu’il soit à l’honneur. Les pauvres n’embrassaient-ils pas tes mains et tes vêtements, ne faisaient-il pas dire des messes pour toi ? Ils venaient à moi dans l’espérance, comment aurais-je pu les repousser ? Et s’ils ont prié pour moi, je crois qu’ils ont bien fait. Tu as reçu les sacrements vêtue en homme ? As-tu fait bénir tes armes ? Comment as-tu reconnu le roi ? Beaux pères, je ne peux répondre qu’à un à la fois ! Présomptueuse, orgueilleuse, vaniteuse : voilà bien des marques de Satan ! C’est une hérétique, une apostate et une sorcière, et elle doit monter sur le bûcher. Mais nous devons la discréditer, avant qu’elle ne meure. Parce qu’elle est non seulement une magicienne, mais un symbole. Un symbole qu’adore le peuple de France. Si nous la brûlons maintenant, nous en faisons un martyr, et c’est exactement ce que son roi attend de nous. Mais si nous la forçons à se renier, à abjurer, à renoncer à ses voix, à sa mission et à son roi, le peuple perdra foi en elle et en son roi, couronné par une sorcière. Ils accepteront notre Henri comme véritable roi de France. Très bien, l’évêque, suivons votre plan. Mais souvenez-vous que la Pucelle doit être brulée si vous voulez obtenir l’archevêché de Rouen ! C’est moi. Ça pourrait s’arranger pour toi, si tu voulais jeux Écoute, putain, je pourrais desserrer tes chaînes jeux si tu voulais être gentille, et rembourrer ton lit de plumes. Tu pourrais te promener un peu dans ta cellule. Je te donnerais du fromage et du vin. Tu vas mourir, tu vas mourir sur le bûcher, et tu mourras sans avoir jamais su ce que c’est qu’un r ! Regarde-moi. Regarde-moi, putain. Enlève tes pattes de là ! Vous n’avez pas à me donner d’ordre. Vous n’êtes qu’un huissier. Je te dénoncerai au capitaine. Je ne ferais pas ça si j’étais vous, espèce de Français. Ne vous mettez pas en péril à cause de moi, mon père. Mon enfant. Nous pensons avoir un moyen de vous sauver, Jeanne. Je ne veux pas mourir, mais je ne peux pas renier mes voix. Ce serait tuer mon âme pour sauver ma vie. Il y a un autre moyen : en appeler au pape. Ce sont des questions techniques, mais il se trouve que si tu fais appel, ils ne pourront poursuivre ce honteux procès. Suivant les propres lois de l’Église, ils doivent t’envoyer à Rome ou bien soumettre une requête et attendre la décision du pape. Si je pouvais aller à Rome jeux Le pape, lui, me croirait. Qui vous a autorisés à pénétrer dans ce cachot ? Sortez d’ici immédiatement ! Te soumets-tu ? J’en appelle au pape qui est à Rome. Emmenez-moi là-bas et je me soumettrai à lui. Une comparution devant le pape ! Silence ! Silence ! Voilà qui est sérieux, Monseigneur. Elle est dans son droit. Cet appel est suspensif. On ne peut pas continuer la procédure. On va continuer. Mais si nous poursuivons, le jugement sera illégal, et le verdict sera annulé. Tu es sauvée, Jeanne. Au diable, prêtre ! Si tu continues à lui murmurer à l’oreille, je te fais jeter en Seine. Et quant à cet appel au pape, je ne veux pas en entendre parler. C’est le roi qui commande ici, pas le pape. Il a payé cher pour cette sorcière. Et il paye aussi vos services, messires les avocats, les docteurs et les évêques. C’est pour cela que j’en appelle au pape, qui ne tient ses ordres de nul roi. L’appel est rejeté. Effacez-le des registres ! Bien sûr, vous écrivez ce qui est contre moi, jamais ce qui est en ma faveur. Emmenez-la ! Puis-je avoir votre attention, messires ? Son Excellence, l’évêque de Beauvais, m’a fait parvenir la liste des accusations, et m’a demandé mon opinion sur la conduite de ce procès. Votre Éminence, je n’osais espérer que vous eussiez pris la peine de venir en personne. J’ai craint que ma lettre n’ait été perdue, comme tant d’autres.



Remonter