FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Brouillard Coups Francs, Brouillard Coups Francs jeux, Jeux de Brouillard Coups Francs en ligne, Jeux de Brouillard Coups Francs gratuits en ligne

On dit que votre frère a attrapé l’un de vos ravisseurs. Qui aton arrêté ? Ça je ne sais pas. Il est entre les mains du bourreau. Il va parler, livrer tous les autres, c’est sûr. Je veux savoir qui est cet homme. Vite ! Je veux savoir ! Vite ! Il faut changer de planque. Il parlera pas. T’en sais quoi ? Vatil résister à la torture ? Je le sais. On connaît pas bien ce Nègre. S’il passait du côté du Régent ? S’il y était depuis le début ? T’es toujours aussi con. Parle de lui comme ça, et je te dégage. Il y en a plein à Paris. “Avis : par ordre de notre bienaimé Régent Philippe d’Orléans, “il est proclamé que le dénommé Timour sera gracié “et remis en liberté si Cartouche se rend sous jours. “Passé ce délai, le dénommé sera roué en place de Grêve “jusqu’à ce que mort s’en suive. “Nicolas de La Reynie.” Qu’estce que tu vas faire ? Je vais y aller. T’es pas sérieux ? D’Argenson n’a pas de parole. T’es cuit. Je prends le risque. Marquis le connaît bien ! Bertrand t’en empêcherait. On fera quoi, si t’es pris ? Vous rentrerez chez vous. C’est ici, chez nous ! On a quitté nos familles. Toi, tu dis rien ? Tu vas le perdre. Et si je vous perds tous les ? Alors, on l’abandonne sur la roue ? Pourquoi astu refusé de souper avec M. d’Argenson ? Je n’ai pas faim. Ce que j’ai appris sur toi m’a coupé l’appétit. De quoi parlestu ? Tu maltraites des orphelins et tu assassines des innocents ! C’est comme ça que tu sers le Régent ? C’est ça, être le lieutenant de police ? J’ai honte, Nicolas. Notre père aurait honte, lui aussi. Je t’interdis de me parler sur ce ton, t’entends ? Ces brigands t’ont bourré le crâne avec des calomnies. Ce sont eux, les assassins. Ce sont pas des assassins, ils se battent pour survivre ! Tandis que toi, après nous avoir ruinés, tu me vends au plus offrant. Je n’ai jamais compté pour toi. Tu ne m’as jamais aimée, je viens de le comprendre. J’ai pris ma décision, c’est Dieu que je vais épouser ! Pour expier tes fautes et mon aveuglement.



Remonter