FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Championnat De Football SimpleJeux de Route de tuer la Vengeance Tempss gratuits en ligne

les micros n’ont pas été interrogés par le FBI. Pourquoi avoir interrogé le personnel du Comité au Comité plutôt qu’à domicile, où ils auraient été plus libres ? Attends. Pourquoi ces interrogatoires se sont-ils passés en présence de l’avocat du Comité ? Je ne peux pas répondre pour tout le FBI. Je fais ce qu’on me dit. J’ai obéi aux ordres. Quels ordres ? C’est tombé du ciel ! Tombé du ciel ! Un type m’a envoyé sur un certain Shipley, adjoint du procureur du Tennessee. Mon type me dit que Shipley lui avait dit avoir été contacté par un copain d’armée, Segretti, pour être un des avocats de la campagne de Nixon et saboter les candidats démocrates. À gauche, on va chez moi. Saboter les Démocrates ? J’ai téléphoné et j’ai réussi à avoir le dossier Segretti. La liste de ses voyages de -. À gauche ou à droite ? Le FBI sait pour Segretti ? Ils l’ont interrogé : pas impliqué dans l’affaire Watergate. Ils n’ont pas été chercher plus loin. Où il est ? En Californie. Regarde. Segretti a quadrillé le pays. Il s’arrêtait là où avaient lieu des primaires démocrates. Ce n’est là qu’un aspect du sabotage commencé un an avant Watergate. Enfin, l’effraction s’explique. Ça tient debout. Ça n’a pas commencé avec les micros au Q.G. Segretti opérait déjà un an avant. Nixon ne l’emportait pas sur Muskie, il était à la traîne avant que Muskie se détruise. S’il s’est détruit tout seul. Donald Segretti ? Je suis Carl Bernstein, du Post”. Que désirez-vous ? Mon journal voudrait vous citer comme source. Pourquoi moi ? Parce que vous étiez le coordinateur de la campagne de sabotage des Démocrates. Carl, un café ? Volontiers. À votre avis, ça consiste en quoi, être coordinateur ? À priori, vous étiez chargé de recruter des homologues, des avocats. Des avocats ? Comme Shipley. J’avais précisé que je ne ferais rien de violent ni d’illégal. Qu’entendez-vous par illégal ? Watergate. Ces micros. C’est hideux ! C’était quoi, votre truc à vous ? Des trucs pas méchants. Des trucs jeux avec un poil d’humour. Sur le papier à lettres de Muskie, déclarer que le sénateur Humphrey sortait des call-girls ? Ça n’a pu que rehausser son image de marque. Quelle blague avez-vous racontée sur son papier ? Que Jackson avait un bâtard ? Parfois, ça a été plus saignant. Entre nous. Votre tour le plus intéressant, c’est la lettre Canuck. Quelle lettre ? Vous disiez que Muskie avait insulté les Canadiens. Je n’ai pas écrit ça. Savez-vous qui ? Dès que vous l’aurez publié, je le saurai. Vous êtes un malin. Pas un con. Je suis un avocat. Et un bon avocat. Et je vais finir en taule, et être radié. Je ne sais pas ce que j’ai foutu de si abominable. Sachez une chose : rien n’est venu de moi. Je ne demandais rien. Ça, c’est important. Chapin est venu vous voir. C’est amusant, j’oublie que vous étiez des copains de fac. Vous étiez amis, vous et Chapin. Et qui d’autre ? Il y avait moi, Dwight, Ziegler, toute la mafia de la fac. C’est là qu’aux élections de la fac, pour pousser votre candidat, vous avez traficoté les urnes. Comment vous appelez ça, r l’opposition ? De l’enculage



Remonter