FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Coupe du Monde FIFA 2014 au Brésil, Coupe du Monde FIFA 2014 au Brésil jeux, Jeux de Coupe du Monde FIFA 2014 au Brésil en ligne, Jeux de Coupe du Monde FIFA 2014 au Brésil gratuits en ligne

Coupe du Monde FIFA 2014 au Brésil Et le menu ? Eh bien d’abord, suprême de barbue. Les barbues, ça ne m’inspire pas. Ecoutez, vous ferez jeux jeux du homard Thermidor. Mario, vous avez toujours raison ! Toujours. Homard Thermidor jeux jeux coiffure Charlotte Corday. Et après ? Du chevreuil. Du chevreuil jeux . petites cornes, peut être. Pas de cornes ! Il faudra un sautoir de perles. Je n’en ai pas ! Pas de sautoir ? Demandez à Mme Mario jeux jeux de prêter le sien. Vos voisins de table ? A gauche, un député radical. Raie au milieu. A droite, un amiral ! Quelques vagues. Conduisez la comtesse à la cabine jeux jeux et commencez à œuvrer. Bien. Je viendrai superviser. Mes hommages ! Musique gaie Très bien ! Il rit Parfait ! Qui vous coiffait avant ? Antoine. Antoine sans doute vous coiffait à la Cléopâtre. Vous avez un chien ? Un berger. Alors, coiffure à la “petit pâtre”. Bonjour, Mario. Bonjour. Je veux une coiffure gaie. Bien sûr. Que fait votre époux ? Je suis veuve ! C’est vrai ! Mille regrets. Alors, ce sera une couronne de cheveux. Très bien. Votre Edouard est revenu ? Oui, j’attends même un bébé. Un bébé ! “Aux enfants d’Edouard.” Monsieur ? C’est bien. Votre mari sort toujours sans vous ? Oui. Où va t il ? Danser. Où ? A Saint Germain. A Saint Germain des Prés ? Coiffure longue et triste. A la cracra ! Je ne vous coifferai plus. Demain, j’entre jeux jeux chez Frédéric. Il paie mieux ? Non jeux . Vous êtes jaloux de votre patron ? jeux pour lui ressembler ? Toutes ! Sauf moi ! Ah, oui ? Au moins, il me fait des prix jeux jeux comme au bon vieux temps ! Bonjour, Mme Gilibert. Bonjour. Contente ? Le maître ne me coiffe plus. Enfin jeux jeux il me “supervise”. Mais oui jeux . Mlle Chanier, voyons ! Inaudible Bonjour, mesdames. Que de manières ! Ça impressionne. Mais en privé ? Il est naturel. Ah, bon ! Mais je suis rarement seule avec lui. Quoi ? On est rarement seuls. Pas heureuse ? Si, mais il y a trop de jolies filles ici. Alors, Mario papillonne. Mme Mario ! J’arrive. A tout à l’heure. T’avais pas rendez vous ! Ça fait rien, tu es libre.



Remonter