FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Espace Foot Aventure, Espace Foot Aventure jeux, Jeux de Espace Foot Aventure en ligne, Jeux de Espace Foot Aventure gratuits en ligne

Soldat, ton unité reste, mais pour toi, c’est fini ici. Je peux pas les laisser avant l’arrivée des renforts… T’as trois minutes… pour faire ton paquetage. Et eux ? Ils ont à peine… Hé, connard ! On a perdu deux de nos gars pour te retrouver, d’accord ? Capitaine ? C’est exact. Leurs noms ? Irwin Wade et Adrian Caparzo. Ça n’a pas de sens. Ça n’a pas de sens, mon Capitaine. Pourquoi je mérite de rentrer ? Pourquoi pas ces types-là ? Ils se sont battus aussi dur ! C’est ce qu’ils seront censés dire à ta mère quand elle recevra un autre drapeau américain plié en quatre ? Dites-lui que lorsque vous m’avez retrouvé, j’étais avec les seuls frères qu’il me reste, et qu’il n’était pas question que je les abandonne. Je pense qu’elle comprendra. Il n’est pas question que je quitte ce pont. Quels sont vos ordres ? Sergent, on vient de franchir une drôle de limite. Le monde a pris un tour surréaliste. C’est clair, mais ça ne répond pas à la question. Je sais pas. Qu’est-ce que t’en penses ? Vous voulez pas le savoir. Si, Mike, je veux savoir. D’un côté, je pense qu’il a raison. Il a fait quoi pour mériter ça ? S’il veut rester, très bien, qu’il reste. Ouais. Mais d’un autre côté, je me dis, et si on restait et que par miracle on arrive à sortir vivant de là ? Un jour, on y repensera et on se dira que sauver le soldat Ryan aura été la seule chose décente qu’on aura réussi à faire dans ce de merdier. Voilà ce que je pense, mon Capitaine. Comme vous avez dit, Capitaine… Si on fait ça… on mérite tous de rentrer chez nous. Oh, . C’est tout ce qu’on a. Deux mitrailleuses calibre . grenades, mines Hawkin. On a deux bazookas, mais il ne reste que huit coups, et tout un assortiment d’armes à poing. Un tir d’artillerie a bousillé notre mortier de . Autant cracher des boulettes sur leurs tanks. Qu’ils vont nous envoyer ! Qu’en pensez-vous ? Ils vont essayer de nous attaquer par les flancs. A moins de les attirer ici entre ces deux bâtiments dans ce goulot formé par les gravats. On le détruit ? Si c’est possible. Si on place un barrage de tonnes sur sa route, ça peut marcher. Il faut les empêcher de s’assembler. On attaque dur et on se replie sur le pont. Une M.G. en mouvement, l’autre en hauteur, on les arrose. Voilà l’idée. Si possible, j’aimerais te placer dans ce clocher. Oui, mon Capitaine. Tu veux de la compagnie ? Ce serait pas du luxe. Disons, une M.G. de avec mille coups. Parker, un boulot pour toi. c’est pas mal comme idée, Capitaine. Mais tout dépend de si on peut garder le tank dans la rue principale. Comment comptez-vous faire ? Reiben a raison. Comme nous l’a signalé notre collègue de l’aéroportée, on n’a que des boulettes de papier, alors comment arrêter le tank ? Le coup de la carotte. On pourrait l’attaquer au niveau des chenilles. Ouais, mais avec quoi ? Avec une bombe collante. Une bombe collante ? C’est une de vos inventions ? C’est dans le manuel du combattant. On n’a plus de manuels, mon Capitaine. Vous pouvez peut-être nous éclairer ? Vous avez des explosifs ? Du T.N.T. ou du mélange B ? Il y en a assez sur



Remonter