FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Euro Parfait Soccer, Euro Parfait Soccer jeux, Jeux de Euro Parfait Soccer en ligne, Jeux de Euro Parfait Soccer gratuits en ligne

Contrôle: Sans ballon: Une douce attaquer, S pour sélectionner le joueur, D dur de s’attaquer. Avec le ballon: Un pour tirer, S pour passer et D un coup de pied.

Oh ! Comment ? C’est toi ? Le plus difficile, dans mon cas, c’est de ne pas tomber dans la légende humoristique Ce sont des situations bêtes. Eh oui Parce que, fatalement, on s’imagine des choses “Fatalement.” Naturellement jeux “Naturellement.” On est en porte-à-faux Vous voulez que je participe ? Non Je préférerais voir comment mon mari va s’en sortir tout seul Comme vous voulez Il est pas dans une situation facile Non On met une dame dans l’avion à h, elle revient à h du matin, elle retrouve son mari avec une charmante jeune femme jeux Oh, “charmante” jeux Charmante Je suis mal coiffée Ça vous va bien Écoutez, je crois que je vais vous laisser jeux Avouez que cette dame est en droit de se poser des questions Tu n’es pas partie ? Alors voilà un exemple typique de mauvaise réaction Alors je tiens à te confirmer, tu me croiras ou pas, que je ne suis pas partie Mais tu avais embarqué On se méfie jamais assez des grèves dans les transports Un mouvement d’humeur peut briser un ménage Mais enfin, Sophie jeux Mais enfin, comment peux-tu jeux Comment jeux Comment peux-tu croire jeux Comment peux-tu penser jeux Hein, Sophie ? Comment peux-tu penser jeux Non. Les gens sont extraordinaires Ça, je sais Écoutez jeux Je vous en prie Écoute, c’est tellement loin de ce que tu penses Tu sais ce que je pense ? Ah, les gens sont extraordinaires Il suffit de trouver un homme et une femme en tête à tête pour aussitôt bâtir un roman Ah non, vraiment jeux Ça, c’est jeux Vraiment, c’est jeux Non, vraiment, c’est jeux Écoeurant Il y a rien eu. Je suis arrivée trop tôt ? Mais non. Regarde-la. C’est une gosse Je suis pas à l’âge de faire la sortie des maternelles Alors qui est-ce ? Tu m’as toujours pas dit C’est Julie, Sophie Ah bon ! Oui. C’est Julie. Bon. Mais encore ? C’est ma fille J’ai dû mal entendre Ah, ben, oui ! C’est ma fille. Voilà. Merde ! Il fallait bien que ça soit lâché un jour ou l’autre, ça C’est ma fille, oui Ma petite fille. Voilà. C’est ça Elle est là. Ma petite fille que j’ai eue. Voilà Oh, mais tu n’as pas honte, d’essayer de me faire croire des bobards pareils, à moi ? Où tu vas ? Maître Dreyfus te contactera Sophie ! Tu as ta fille Tu vas pouvoir en faire, des choses, avec ta grande fille Oh ! Alors ça, c’est bien C’est délicat, de dire ça devant l’enfant Il y a une chose que je comprends pas Comment as-tu fait pour me la cacher depuis ans qu’on est mariés ? Tu me vois débarquant dans ta vie et t’avouant que j’ai un enfant ? Pourquoi pas ? Je ne suis peut-être plus indispensable Non. Non. Je la raccompagne, et après, on parle tranquillement Inutile. Je serai partie Mais enfin, comment peux-tu être jalouse de cette gosse ? Regarde. Elle est à peine formée Je la voyais malheureuses fois par an, à la sauvette Ça doit être triste, de pas voir son papa Ben oui. Parce qu’on a beau dire jeux un papa, c’est toujours un papa Vous avez vos rendez-vous nocturnes quand je m’absente ? Oh, mais jamais ! Jamais elle n’est venue ici Tu es déjà venue ici ? Non. Jamais. Je lui fais pas dire Vous vous rencontriez où ? Je vais te le dire Ça, j’ai pas peur de te le dire On se voyait dans les cafés Et aujourd’hui, vous avez préféré la chaleur du foyer ? C’est différent Elle me téléphone, je reçois un appel C’est logique Je veux dire : elle me téléphone à l’improviste Il lui arrive toujours des histoires Alors elle me dit : “Papa, il faut que je te voie.” Je lui dis : “Ma petite fille, tu sais l’heure qu’il est ? “Je vais me coucher. Il est h.” J’allais me coucher. Hein ? Oui, oui Alors elle éclate en sanglots, se jette à genoux jeux Enfin j’imagine qu’elle se jette à genoux Et alors elle me dit : “Papa, il faut que je te voie “C’est extrêmement important.” Je lui dis : “Écoute, ma petite fille jeux Bon “Si tu veux, rendez-vous place Masséna.” Parce que je voulais pas qu’elle vienne ici Ah non. Ça, tu voulais pas J’avais l’intuition que ça se passerait mal Tu as des antennes Elle dit : “Ne bouge pas, j’arrive.” Et elle raccroche Qu’aurais-tu fait ? Qu’avait-elle à te dire ? Des histoires, tu sais jeux Toujours la même chose Tu sais ce que c’est, les gosses.



Remonter