FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Tige Euro 2012, Tige Euro 2012 jeux, Jeux de Tige Euro 2012 en ligne, Jeux de Tige Euro 2012 gratuits en ligne

Tige Euro 2012 en françaisElle a la plus belle poitrineMais elle se tient très malNon JeuxSexy !Regardez-moi tourner- Souriez- Jolies jambes !Un peu à gauche !De l’autre côté !Non, non, à gauche !Non, l’autre côté !Celle-là, sans moi !Allez !Prêtes ? On fait un beauOh ! C’est papa !Jean, on voit ton nichonArrête ça !Nichon ! Nichon !Où est Myrtle ?Elle n’y est pasOù ça ?Tu viens à la piscine ?J’ai des devoirs à faireOn va se baignerpuis en villeregarder les garçonsAttention !Tu viens ?Non, je veux finirTante Polly n’a fait que pinces.Très original !Allez, Nini, viens avec nous !Je dois finirC’que tu peux être barbante !Viens, Isabel !J’arrive !Rien aujourd’hui, merci !Faites sortir la petiteJe suis médecinJe suis venu vous dire que Myrtles’est noyée à la piscineElle est à la morgueDois-je prévenir quelqu’un ?On l’a emportée à la morgueC’est Myrtle ?OuiQue mets-tu dans l’eau ?De l’aspirineÇa ne la fera pas revenirJe sais, mais les fleursfaneront moins viteViensOn a dû lui rajouter un brasMon Dieu !Le photographe l’a prissur une autre photopour lui mettre làne se voit pasC’est vraiUne si belle fille,toujours le sourire”Et puis soudainTuée peut-être à l’insu du mâleUn beau matin l’oisellene couve plus son nidElle ne rentre pas cet après-midi,ni le lendemain”C’est de Myrtle qu’il s’agit ?”Et jamais on ne la revoitOù que je me tourneJe crois que tu pourraisme rendre mon oiselleSi tu voulaisCar je suis presque sûrde l’entrevoirOù que je porte mes regards”Je fais du commercial, tu sais ?Sténodactylo et comptabilitéÇa te plaît ?Sauf la littératureII y en a tropapprend l’ “Ode au rossignol””Tu ne naquis pas pour la mort,oiseau immortel !Les générations avidesne t’ont pas piétinéLa voix que j’ai entenduecette nuitfut entendue jadispar l’empereur et le bouffon”II faut la savoir par cœurJe me sauverevoirShirleydans les contrées poétiquesde ton imagination”O très saint arten maintes heures de tristesseQuand le dur labeur de la viede mon espritest l’oppresseurC’est toi qui as mon cœurraniméd’amour et de bonheuret mon âme élevéElle doit partir, son père est mortVers des royaumesde reposToi



Remonter