PUB



FavoriteLoadingA 0




Touches:

Indo-Pak de Cricket Montrer, Indo-Pak de Cricket Montrer jeux, Jeux de Indo-Pak de Cricket Montrer en ligne, Jeux de Indo-Pak de Cricket Montrer gratuits en ligne

Moi non plus. On pourrait partir ce soir. Et toi, Keizo ? Moi, je ne suis pas pressé. Alors partons ce soir. Noriko, tu peux rester quelque temps avec papa ? Je m’arrangerai. Tu dois être occupée. Je vais aussi rentrer. Je n’ai pas encore fait mon rapport sur le voyage de l’autre jour. On l’attend. Je vous remercie d’être venus. Papa, tu vas être seul désormais. Je m’y habituerai. Sers jeux moi un bol de riz. Peux jeux tu passer acheter nos billets de train ? Donne jeux moi du riz. J’espère qu’il n’y a pas trop de monde. Papa, ne bois pas trop, s’il te plaît. Ne t’inquiète pas. Ainsi, tout le monde s’en va. jeux Voilà ton déjeuner. jeux Merci. Je suis restée assez longtemps. Viens à Tokyo pour tes vacances. Tu dois vraiment partir aujourd’hui ? Oui. Il le faut. Je ne peux pas aller à la gare. Ce n’est pas grave. Tu viendras cet été, hein ? Je suis contente que tu aies pu rester un peu plus. Mes frères auraient dû rester. Ils ont tous leur travail. Ce sont de vrais égoïstes. Ils ont leurs exigences et ils s’en vont. C’est inévitable. Ils travaillent trop. Toi aussi tu travailles. Eux, ce sont des égoïstes. Mais Kyoko jeux Shige s’est précipitée sur les souvenirs. Son attitude m’a vraiment blessée. Même les étrangers ont plus de cœur. Alors les proches parents jeux Moi aussi, à ton âge, je pensais comme toi. Les enfants s’éloignent peu à peu de leurs parents. À son âge, notre sœur a une vie, bien distincte de celle de ses parents. Elle n’est pas de mauvaise volonté. Ce qui compte pour chacun, c’est sa propre vie. Je ne sais pas. Je ne veux pas être comme elle, sinon la famille n’a aucun sens. Tout le monde devient ainsi, petit à petit. Toi aussi ? Je deviendrai peut jeux être comme eux. Je trouve ça décevant. On a tant de difficultés. Il faut que je m’en aille. Travaille bien. Papa, je m’en vais. Prends bien soin de toi. Merci. Toi aussi. Viens sans faute cet été. À bientôt. Au revoir. Kyoko est sortie ? Père, je vais prendre le train de midi. Tu repars pour Tokyo.



Remonter