FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

La Coupe de l’America L’aventure, La Coupe de l’America L’aventure jeux, Jeux de La Coupe de l’America L’aventure en ligne, Jeux de La Coupe de l’America L’aventure gratuits en ligne

Un peu. Tu me crois froid ? Je sais pas. Tu dis que c’est froid, chez moi. Si tu crois que je vais énumérer tes qualités ! Tu te crois fine ? Peut-être. Erreur ! J’ai pas besoin que tu les énumères. Tu les connais déjà sûrement. Mais t’aimerais que je les voie. Que tu crois ! Je discuterai pas d’une idiotie. T’as raison, t’aurais eu le dessous. Tu crois ? Je veux pas discuter non plus. Je te propose le contraire. Qu’on discute pas ? Cherchons nos défauts. Génial ! Ce sera ressemblant ? Jamais portrait ne fut aussi fidèle. Le mien est prêt. Merde. Tu me vois comme ça ? Je vais trop loin ? Signe-le. Voyons le mien. Très joli. C’est pas une caricature. À toi de voir. J’ignorais ton talent. Je te le vends. Combien ? Pour toi, je me contente jeux d’un r. Ce sourire va me tuer. Ce serait pas bien entre nous, ce soir. Pourquoi ? Pelayo, tu te souviens ? C’est ton meilleur ami. Il a pas besoin de le savoir. D’ailleurs il ferait pareil. Je vois que l’amitié passe avant tout. Oui. Alors on lui dira rien. Certains affirment qu’ils se contentent d’une durée de vie normale mais “normale” a changé de sens avec les époques. Que fais-tu ? Je regarde la télé jeux la normale était de vivre ans aujourd’hui, ce chiffre a triplé. Qu’est-ce qu’il raconte ? C’est une rediffusion un reportage sur la cryonisation. Cryo quoi ? Quand on se fait congeler comme Disney. J’ai froid ! Arrête. Où vas-tu ? Chez moi. Je te laisse mon numéro. En tout cas, je t’appelle demain. Pourquoi ? Bon, je t’appelle pas. Quoi ? Viens, je veux te dire un secret. Coucou, mon ange. Tu me suis ? Bien sûr jeux que non. J’avais le pressentiment qu’on se rencontrerait. Et la brune ? Très bien. Pourquoi ? À te voir, tu n’as pas couché avec elle. Tu n’as pas couché mais ça t’inquiète pas. Tu as tout le temps pour la conquérir. Je suis sûre que t’as rendez-vous. Bien vu. Alors oui ? C’est pas tout. J’écoute. J’ai rencontré quelqu’un. Il était pas à la hauteur jeux je reste sur ma faim. Et ? Avant de retourner voir Miss Univers, t’as besoin de distraction. Je préfère aller me coucher. Arrête. C’est ton anniversaire, tu l’as bien gagné. N’insiste pas, je rentre. Tu as peur ? Ça vient de la fête, t’en veux ? Sans moi. C’est ça, fais l’enfant sage. J’ai pas besoin de me défoncer. J’ai vu. Pas en conduisant. Comme tu veux. C’est quoi, le bonheur, pour toi ? Pour moi, c’est d’être avec toi. Pas pour toi ? J’en sais rien. C’est pas l’heure des conversations philosophiques. T’as la tête ailleurs, hein, mon ange ? Ça se peut. Une chose m’emmerde. Laquelle ? Que tu saches rien de moi. Sauf mon nom et que je bien. C’est important. Tu sais pas où j’habite, t’as pas mon numéro. Au moins, je vais savoir où t’habites. Sous peu. Dis-moi. Tu crois en Dieu ? Ça va ? T’es bien rentré ? Bien. J’ai fait un rêve horrible. T’as rêvé que tu me revoyais pas ? Quand je suis parti, j’ai vu que l’autre pétasse m’avait suivi. Qui, Nuria ? Elle a proposé de me raccompagner. J’ai pas pu refuser. Total, je monte dans la voiture et elle accélère, elle accélère. Elle se suicide avec moi dans



Remonter