PUB



FavoriteLoadingA 0




Touches:

La Coupe Libertadores 2014, La Coupe Libertadores 2014 jeux, Jeux de La Coupe Libertadores 2014 en ligne, Jeux de La Coupe Libertadores 2014 gratuits en ligne

La Coupe Libertadores 2014 Sérieusement ?Bravo !C’est magnifique !Je n’ai jamais rencontréun auteur publiéEnfin, quelqu’un comme nous Jeuxépatant !Seulement chez moi JeuxC’est un livre Janet !Qui est ton éditeur ?Caxton Press pour les nouvelles,Pegasus pour le romanJ’ai choisi le mienOn le sait Jeux Faber !Faber et FaberA “Faber et Faber !”Vous n’êtes pas rentrée hier soirJ’ai raté le dernier busEntrezOù étiez-vous ?Chez des amisQuels amis ?Des écrivains, des peintresDes artistesC’est pas des fréquentationsRien que des fainéantsSans moraleEt ça vit à la colleJe suis écrivain aussiPour l’instantAprès l’Espagne je voustrouverai un vrai travailNous penserons à l’avenirC’est pour vous”Va en France pour voir si j’y suisTraderidera courtise-la”Mes bagages !Ils ne sont pas là !Ils ne sont pas làVotre ticket indique Paris,ils n’ont pas suiviKatie m’a parlé de vos cheveuxOù sont vos bagages ?Je n’ai presque rienC’est parfait. MontezVoilà, tout est arrangéII y a une chambre de libreVous comptiez resterune nuit ou deux ?Bon, alors à bientôt”Toi qui éveillasde ses rêves estivauxL’étendue bleuede la MéditerranéeEt vis dans ton sommeilLes tours et les palais antiquesVibrant dans l’ondeplus claire que le jour””Un jour je gagnerai,passant le portL’autre riveoù s’étend la vraie villeQue je croyais ville engloutie”Mes bagages arrivent !Et Jeuxj’ai trouvé un logementC’est bienJ’ai une vue sur la mer et la villeNon, la ville et la merBon, au revoirC’est elleJe suis allé la chercher l’autre jouramie de KatieII existe des gens comme ça !Aussi anxieuxMa sœur l’a faite avec des rideauxOn m’acceptait carje n’étais pas touristeNi américaineMais une laborieuse “escritora”sans amis étrangers”D’un arbre dont la forme entièreest la recherchedu ciel invisible”Je me sentais déçue et trahieà en être maladeConvaincue d’avoir louétoute la maisonje considérais le Ignazio Riquerecomme chez moiet ne souhaitais pas partageravec un inconnuOù changez-vous l’argent ?J’ai changé le mien en arrivantà la banqueTout ? Vous n’auriez pas dûMoi j’ai changéoù l’argent est moins cherMoins cher ?Une diablesse ?



Remonter