PUB



FavoriteLoadingA 0




Touches:

La Meilleur Coupe Du Monde De Football, La Meilleur Coupe Du Monde De Football jeux, Jeux de La Meilleur Coupe Du Monde De Football en ligne, Jeux de La Meilleur Coupe Du Monde De Football gratuits en ligne

mon frère. Entrez. Mes condoléances. Osman. Mes condoléances. Toutes mes condoléances. Merci, ma fille. Que Dieu te protège. Et vous aussi. Nous ne te laisserons pas seule. C’est difficile, je sais. Makbule, fais du café, ma fille. Non, s’il te plaît. Nous allons partir, allez. Tu dois être fatiguée. Tu as aussi un invité. Bon, d’accord Jeux Nous allons revenir demain. Que Dieu te bénisse. Amen. Allez. Que Dieu te bénisse. Que Dieu bénisse tes enfants. Il est à qui, ce portable ? On m’appelle. Allô ? Oncle ? Merci, Oncle. Que Dieu vous protège. C’est la volonté de Dieu. Mais non, il est sauvé en fait. Il souffrait tellement. Tu sais, il n’avait plus de foie ! Voilà. Oui. Aujourd’hui. Au petit matin. Oui. On n’a pas voulu attendre, on l’a enterré à midi. Comment pouvais-tu venir de l’étranger même si je te l’avais dit ? C’est de ta faute ! Que Dieu te bénisse, oncle ! Qu’est-ce qui se passe là ? Je n’ai pas pu enterrer mon père ! Je vais te tuer ! Salope ! C’est de ta faute ! Allez, sors ! Imbécile ! Qu’est-ce qui s’est passé, mon garçon ? Lève-toi. Va t’asseoir. Ferme ta gueule ! Aie un peu de respect ! Ce n’est ni le temps ni la place ! Je lui en ai supplié, oncle ! Tais-toi ! Je lui ai supplié de venir avec moi ! C’est un frère ça ? Ce fichu de frère ! Va te faire foutre, imbécile ! Assieds-toi ! Tu nous embarrasses ! Ne bouge pas ! Lève-toi ! Reste là ! Assieds-toi. Tu nous embarrasses. Tu nous as embarrassés devant tous les voisins, crétin ! Assieds-toi ! Tu étais obligé de le faire aujourd’hui ? Honte à toi ! Tu as fait honte à ton père, à ta mère ! Crétin ! Mais oncle Jeux Ferme ta gueule ! Ferme ta gueule quand je parle ! Tais-toi et aie du respect ! Idiot ! Excuse-le. Il est devenu fou, il ne sait plus ce qu’il fait. En fait c’est un bon garçon. Il a du bien dans son cœur. Mais il est dévasté parce qu’il n’a pas pu revoir son père avant sa mort. Tu as des cigarettes ? Des cigarettes ? Depuis quand est-ce que tu fumes ? Donne-moi une. Tiens. Tiens. Tu veux du feu ? Elle est allumée ? Oui, c’est bon. Tu ne



Remonter