PUB

FavoriteLoadingR 0
Touches:

Meilleur Ultime De Football Temps, Meilleur Ultime De Football Temps jeux, Jeux de Meilleur Ultime De Football Temps en ligne, Jeux de Meilleur Ultime De Football Temps gratuits en ligne

Si on avait gagné la guerre, ce serait leurs gosses aux yeux bleus qui joueraient du shamisen. On a bien fait de perdre. Vous croyez ? En tout cas, on a pu virer des tas d’imbéciles. Je ne parle pas de vous bien sûr. Vous êtes différent… Buvez donc ! Bonsoir. Où étiez-vous ? Aux bains publics. A cette heure-ci ? II n’y a pas grand monde ce soir. Je vous sers ? Capitaine, je vous présente la patronne. Bonsoir. Vous la connaissez bien. Soyez bon client ! C’était mon capitaine dans la marine. Enchantée. Est-ce que je mets un disque ? Faites donc ! Capitaine, buvons encore un peu. Je suis si content de vous voir. Allons, venez Capitaine ! Koichi est là. Tu as encore bu. Pas tellement. Tu m’étonnes. Tu vas bien ? J’ai rencontré un drôle de type dans un endroit bizarre. Il ne reste rien à manger. Tu n’as pas appelé. J’ai dîné. Il y avait une fille… Où ? Dans un bar. Elle ressemblait à ta mère jeune. De visage ? La silhouette aussi. Bien sûr, de près elle était différente. Elle lui ressemblait surtout quand elle baissait la tête. Quel âge a-t-elle ? ou ans. Je n’était pas né quand maman avait cet âge-là. Elle portait une robe. Maman s’habillait ainsi ? Non, elle portait toujours le kimono. Pendant la guerre, à la campagne, elle portait le pantalon de papa. Je voudrais connaître ce bar. Où est-ce ? Je t’y emmènerai. D’ailleurs, elle est assez différente. Je veux la voir. Moi, je ne veux pas rencontrer cette femme. Pourquoi es-tu venu ? Euh… C’est une affaire personnelle. Michiko, mon bain est prêt ? Pas de bain aujourd’hui. Que veux-tu ? Prête-moi . yens pour acheter un frigo. D’accord. Je n’ai pas l’argent ici. C’est urgent ? Le plus tôt sera le mieux. Je le ferai porter par Michiko. Je te remercie, papa. Michiko, passe-moi le savon. Tu peux me prêter des tomates ? D’accord, j’en ai. Il marche bien, ton aspirateur ? Voilà les tomates. Merci. On va s’acheter un frigo. Ne te presse pas, il y aura bientôt de nouveaux modèles. C’est vrai. Merci pour les tomates. Tu es rentrée tôt ? A l’instant. Qu’est-ce que tu ramènes ? Regarde. Pourquoi ? Michiko a apporté l’argent ? Pas encore. Pourquoi as-tu ces clubs ? Ils ne sont pas chers. Tu les achètes ? Je paierai plus tard. Un copain de Miura me les vend. Il en a des neufs. C’est une occasion extraordinaire. Tu veux les acheter ? Où vas-tu trouver l’argent ? Ne t’en fais pas. J’ai emprunté un peu plus à papa. Combien as-tu demandé ? . yens. C’est au-dessus de nos moyens. Tu gaspilles trop d’argent. Tu exagères… Non, tu dépenses beaucoup trop. Pendant ce temps, je me prive de tout. Trop tard. Il faut les rendre. Un petit employé mal payé comme toi ne joue pas au golf. Tu es toujours fatigué le soir. Tu dors tout le temps ! Laisse tomber l’idée du golf. Tu joues bien… Jolis “drives” ! Avec des clubs pareils… Ce sont des McGregor. Pas neufs, mais quelle bonne affaire. Tu as raison. Je les prendrais bien si j’avais du fric. Shiokawa les achètera sûrement. Tu n’en veux plus ? J’aimerais bien les prendre mais je n’ai pas d’argent. Ta femme est contre ? Tu te rends compte ? Des McGregor !



Remonter