FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Osent Course, Osent Course jeux, Jeux de Osent Course en ligne, Jeux de Osent Course gratuits en ligne

Mal Des histoires. Allez, dis-lui, toi, va Dis pourquoi tu es venue Puisqu’elle me croit pas Comme ça, c’est plus simple Ben oui. Au point où on en est Vraiment ? Dites-moi Ça veut dire quoi, ces cachotteries ? J’attends un enfant, madame. Ah ! Voilà. Voilà ce qu’elle était venue m’apprendre Je te jure. Quand tu apprends ça en pleine nuit jeux Tu lui as fait un enfant Alors là, vraiment, Sophie jeux Comment oses-tu ? Je prends le train en marche Dis-lui. Dis-lui qui est le père. C’est gênant Dis-lui. Elle le connaît pas Sans ça, elle va s’imaginer je sais pas quoi Un garçon. Très bien Un pilote. De guerre “De guerre” ? Enfin, en temps de guerre Parce que pour le moment, il végète, en attendant la prochaine Et il n’en veut pas ? Tu penses. Il s’est envolé Et vous ne voulez pas le garder ? Oh, ben non, écoute ! Avec ses études jeux Vous faites des études ? Oui. Un peu À Nice ? Non. Limoges C’est pour ça qu’elle me demande de l’argent J’allais lui donner quelque chose Votre mère en dit quoi ? De quoi ? De votre état. Ah ! Heu jeux elle n’en sait rien Vous l’avez pas informée ? Tu lui as pas dit ? Non. J’aurais dû ? Ben, je sais pas, écoute J’avoue que moi non plus. Dans tout ça, je sais plus Elle aura eu peur de la peiner C’est une femme très sensible. Elle en serait morte Vraiment sensible Quand il est parti, pendant un mois, elle est restée entre la vie et la mort C’est de l’histoire ancienne Elle me disait : “Tu crois qu’il va revenir, papa ?” Oh non. Eh, dis donc jeux Tu sais que nous nous sommes séparés d’un commun accord Et tu sais très bien pourquoi J’étais si petite quand tu es parti jeux Oh ! Dis donc, petite, petite jeux Hein ! Ça va comme ça Quel âge ça lui faisait, à l’époque ? Elle avait quoi ? Oui. Elle avait quoi ? Et encore ! Je sais même pas si elle les avait C’est une gamine qui se situait dans une fourchette de jeux à ans Alors excuse-moi. À cet âge-là, on peut comprendre C’est pas très élégant d’abandonner la maman de sa fille C’était pas possible. Il faut se rendre à l’évidence Pourquoi ? “Pourquoi ?” Pourquoi ? Oui. Pourquoi ? “Pourquoi ?” Pourquoi ? Eh ben, demande-le-lui Elle le sait. C’est bien difficile Non. Dis-le-lui. Dis-le-lui La vérité, c’est que nous sommes une famille tellement jeux Tellement rigoriste. Vieille famille de marins À Limoges ? Il y a les canaux. Ah oui, bien sûr. Oui Grand-père n’a jamais voulu qu’elle épouse un non-marin Ah jeux Tout ce passé maritime qui vous remonte à la gorge jeux Et votre maman a épousé un marin ? Bien entendu ! Que voulais-tu qu’elle épouse d’autre ? Il y avait que ça autour d’elle Elle était cernée par les marins Un beau jour, elle en a eu marre : elle a plongé et elle en a ramené un. Voilà Mais entendons-nous bien Un marin jeux Pas n’importe lequel. Pas le vulgaire laveur de pont Non. Un officier. Capitaine Oui. Et capitaine de corvette D’ailleurs, il était de corvette quand elle l’a connu Je le revois très bien Un type bien, très bien. Une belle gueule de marin Une gueule de marin pleine d’embruns Il avait des embruns partout Il avait des embruns plein la vareuse Il sortait jamais sans ses embruns Un type bien Je lui suis très reconnaissant, parce qu’il a beaucoup contribué à aider sa maman à m’oublier Ça a pas dû être facile pour cette pauvre femme Et d’abord, à l’époque, j’étais très beau, très grand Oui. C’est fou. Je me suis tassé d’un coup Contrariété jeux J’ai perdu cm d’un coup Drôle, la vie, hein ? Un jour, tu fais , m. Le lendemain, , m Le surlendemain, , m C’est pour ça qu’on dit qu’il y a des hauts et des bas Voilà Voilà, ma petite Sophie. Tu connais toute ma vie J’ai l’impression d’être nu devant toi Bon. Heu jeux Je vais vous laisser, maintenant C’est ça, ma petite fille Au revoir, mon petit Alors tu retournes à la ferme. Tu t’occupes des bêtes Vous êtes à l’hôtel ? Pardon ? Vous êtes descendue à l’hôtel ? Elle est allée chez sa tante. Quelle tante ? Chez ma tante Marthe Elle doit être d’une inquiétude, cette pauvre Marthe ! Téléphonez-lui. Elle a pas le téléphone Non. Pas encore Eh ben, allons-y. Allons-y. Et où ça ? Où elle habite, votre tante ?



Remonter