FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Pénalité, Pénalité jeux, Jeux de Pénalité en ligne, Jeux de Pénalité gratuits en ligne

Pénalité Un revolver est si engageant! Merci, chérie. Nous continuerons plus tard. Comme tu voudras. Elle est aussi un as aux échecs. D’habitude, c’est de la fine Napoléon. Que savezvous d’autre de moi? Draco, chef de l’Union corse. Un des plus grands syndicats du crime. Le plus grand. Pas tout à fait. Le SPECTRE est plus important. Mais votre activité de façade prend de l’ampleur. Chantiers, appareillage électrique, machines. Votre dossier sur moi est incomplet. Je suis aussi le pêre de Teresa. Ma fille unique. Sa mêre était une Anglaise romanesque, venue en Corse pour y voir des bandits. Comme ces femmes qui cherchent des cheiks dans le désert. Elle m’a trouvé dans les montagnes. J’avais la police à mes trousses. J’en suis tombé amoureux. Je l’ai épousée. Le résultat: Teresa. ans aprês, ma femme est morte. Teresa est allée en Suisse jeux Je préfêre les miennes. ..dans une institution. Mais ce n’était pas un vrai foyer. Alors, elle a fréquenté la haute société. Elle a été mêlée à des scandales. Mais si je lui coupais les vivres, elle faisait de plus grosses bêtises, pour m’embêter. Derriêre ses bravades, quelque chose lui rongeait l’âme. Ça arrive à des tas de gens. lls se consument dans une fureur de vivre. Et un jour jeux ll ne reste rien. Pourquoi me racontezvous ça? Elle s’est mariée avec un ltalien qui s’est tué en Maserati. Je l’ai trop gâtée, pour son malheur. Pourquoi je vous raconte tout ceci? Je sais tout ce que vous avez fait pour ma fille. Tout? Ne vous affolez pas. Ce que vous lui avez fait, c’est un peu comme une thérapie. Elle a besoin d’aide. De la vôtre. Adressezvous à un psychiatre, pas à moi. ll lui faut un homme qui la domine. Un homme viril qui s’en fasse aimer. Un homme comme vous. Vous me surestimez. Votre fille m’attire, mais je ne peux accepter. Le jour où vous l’épouserez, elle apportera une dot d’un million de livres en or. C’est tentant. Mais c’est non. J’aime ma vie de célibataire. Revoyezla tout de même. On ne sait jamais! Désolé mais mon métier me l’interdit. Quoi? Vous pourriez peutêtre m’aider.Un revolver est si engageant! Merci, chérie. Nous continuerons plus tard. Comme tu voudras. Elle est aussi un as aux échecs. D’habitude, c’est de la fine Napoléon. Que savezvous d’autre de moi? Draco, chef de l’Union corse. Un des plus grands syndicats du crime. Le plus grand. Pas tout à fait. Le SPECTRE est plus important. Mais votre activité de façade prend de l’ampleur. Chantiers, appareillage électrique, machines. Votre dossier sur moi est incomplet. Je suis aussi le pêre de Teresa. Ma fille unique. Sa mêre était une Anglaise romanesque, venue en Corse pour y voir des bandits. Comme ces femmes qui cherchent des cheiks dans le désert. Elle m’a trouvé dans les montagnes. J’avais la police à mes trousses. J’en suis tombé amoureux. Je l’ai épousée. Le résultat: Teresa. ans aprês, ma femme est morte. Teresa est allée en Suisse jeux Je préfêre les miennes. ..dans une institution. Mais ce n’était pas un vrai foyer. Alors, elle a fréquenté la haute société. Elle a été mêlée à des scandales. Mais si je lui coupais les vivres, elle faisait de plus grosses bêtises, pour m’embêter. Derriêre ses bravades, quelque chose lui rongeait l’âme. Ça arrive à des tas de gens. lls se consument dans une fureur de vivre. Et un jour jeux ll ne reste rien. Pourquoi me racontezvous ça? Elle s’est mariée avec un ltalien qui s’est tué en Maserati. Je l’ai trop gâtée, pour son malheur. Pourquoi je vous raconte tout ceci? Je sais tout ce que vous avez fait pour ma fille. Tout? Ne vous affolez pas. Ce que vous lui avez fait, c’est un peu comme une thérapie. Elle a besoin d’aide. De la vôtre. Adressezvous à un psychiatre, pas à moi. ll lui faut un homme qui la domine. Un homme viril qui s’en fasse aimer. Un homme comme vous. Vous me surestimez. Votre fille m’attire, mais je ne peux accepter. Le jour où vous l’épouserez, elle apportera une dot d’un million de livres en or. C’est tentant. Mais c’est non. J’aime ma vie de célibataire. Revoyezla tout de même. On ne sait jamais! Désolé mais mon métier me l’interdit. Quoi? Vous pourriez peutêtre m’aider.



Remonter