FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Regular Afficher X jeu, Regular Afficher X jeu jeux, Jeux de Regular Afficher X jeu en ligne, Jeux de Regular Afficher X jeu gratuits en ligne

Mais je ne peux rien faire de plus que ce que j’ai fait. Si je pouvais l’emmener à l’hôpital Jeux Il restera ici. C’est le Tsarévitch et sa place est dans ce palais. Nous pourrions essayer ce nouvel appareil, les rayons X. Je ne puis rien faire d’autre. Que puis-je faire, monseigneur ? Que puis-je faire ? Nous ne pouvons que prier, Majesté. Prier Jeux Oui, prions tous ! Ô Seigneur, aie pitié de la misérable pécheresse. Sauve mon enfant, qui deviendra Tsar de toutes les Russies. Si Ta volonté est qu’il soit épargné, sauve-le, non seulement pour le bonheur de sa mère mais pour le bien de ses sujets qui l’aiment et le respectent. Sauve-le, mon Dieu ! Aie pitié. Sauve la vie de mon fils. Je connais un saint homme, Majesté. Vous pourriez peut-être le faire appeler. La même chose ! – Nous n’avons plus d’argent. – Nous savons où en trouver. Je n’ai plus un kopeck en poche. Êtes-vous Raspoutine ? C’est moi. J’ai un message de Sa Majesté la Tsarine. Elle souhaite que vous vous présentiez au palais. Puis-je savoir pourquoi ? Vous l’ignorez peut-être, mais le Tsarévitch est très malade. Je le sais. Quelqu’un a dû vous recommander en tant que guérisseur. Sa Majesté désire que je guérisse son fils ? Veuillez lui dire que je me ferai un plaisir de venir. Auparavant, j’irai à la cathédrale, prier pour l’enfant. Dites-lui aussi Jeux que son fils va se rétablir Jeux à partir de maintenant. Indéniablement, il respire mieux. Dieu merci. Vous dites que ce saint homme va arriver ? Dès qu’il aura terminé ses dévotions. Il semble que ses prières aient été exaucées. Je doute que Jeux L’enfant va un peu mieux et je n’y suis pour rien. Les voies de Dieu sont mystérieuses. En effet. Quand cet homme arrivera, qu’on me le présente aussitôt. Est-ce vous le saint homme ? Je suis Raspoutine. Mon fils Jeux Votre fils sera rétabli demain. Que Dieu vous bénisse ! Attendez ! Je veux vous récompenser. Ministre. Je ne demande rien. Maman. Entre, petite Sonia ! Qu’ont-ils dit de moi ?



Remonter