FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Super Mario Rapide Île Fantôme, Super Mario Rapide Île Fantôme jeux, Jeux de Super Mario Rapide Île Fantôme en ligne, Jeux de Super Mario Rapide Île Fantôme gratuits en ligne

se préparait, mais que nous n’avons rien fait pour l’empêcher ? C’est vous, James. Mais franchement, d’un point de vue politique, il vaut mieux attribuer à Al-Shabaab les meurtres odieux de personnes que d’avoir à défendre une attaque par nos forces armées qui a tué un enfant innocent. James, Angela vient de soulever un bon point. Si Al-Shabaab tue personnes, on gagne cette campagne de propagande. Si on tue un seul enfant, ils gagnent. Alors, on ne le fait pas. Elle a un client. Bonjour, Alia. Bonjour. Comment vas-tu ? Bien. Et ta maman ? Je vais en prendre un. Cinquante shillings. Je vous suggère plutôt de regarder l’autre écran. Sauf votre respect, Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, est-ce que les vies de personnes innocentes valent de remporter la guerre de propagande ? Si on va de l’avant, est-ce que les images de l’attaque risquent de se répandre ? Monsieur, les images provenant du Reaper sont entièrement sécurisées. Général, je serais plutôt inconfortable à l’idée qu’on agisse sans attendre un peu plus longtemps. Si on largue le missile, que les images sont diffusées, et que cette petite fille est tuée, la nation entière sera extrêmement perturbée. Monsieur le Ministre, notre rôle est de faire un choix militaire éclairé. Il est inutile de spéculer à propos de ce qui pourrait être publié sur YouTube. De nos jours, les révolutions sont nourries par des publications sur YouTube. Je crois que les conséquences sont telles, qu’il nous faut le feu vert du Premier ministre. James ! Vous avez l’autorité pour prendre une décision ! Je vous l’assure. On doit s’en remettre à lui. Monsieur, le Premier ministre est parti à Strasbourg, et sa conférence ne pourra pas être interrompue facilement. Je vous laisse le soin de régler ça, Jack. Oui, monsieur. Je vais le localiser. Va-t’en ! Va-t’en ! Oui ? Madame, qu’est-ce qui se passe ? Vous êtes en attente, Lieutenant. Oui, madame. Toujours dans la chaîne. Deux pains pour cent ? Oui. D’accord. Il n’en reste que deux. Il faut qu’on attende. Dépêche Jeux



Remonter