PUB



FavoriteLoadingA 0




Touches:

Vraiment Beckham, Vraiment Beckham jeux, Jeux de Vraiment Beckham en ligne, Jeux de Vraiment Beckham gratuits en ligne

Non, ce qui t’est arrivé à toi. Rien. Je suis comme d’hab, je suis ce bon vieux Gary. Sans rire. T’as envie ? Ah jeux Oliver ? À plus tard. Tu restes pas ? Quoi, les jumelles ont avancé votre rendez-vous ? Pas vraiment. Euh jeux Oh, tiens, il me semble que c’est à toi. Détraqué. C’est jeux c’est private joke. Je veux pas savoir. What you do to me I know I can’t believe There’s something about you Got me down on my knees C’est quoi, ça ? De l’art moderne. C’est un mémorial, non ? Oui, à l’art moderne. Hé, les jeunes, vous savez l’heure qu’il est ? Ah, même pas h. Faux jeux Il est l’heure, mes seigneurs, du Chant du coq jeux Cocorico jeux Venez jeux Allez jeux Quand tu veux, camarade. De Dieu, regardez un peu qui est là jeux Basil jeux Basil le barge jeux On venait ici exprès pour l’écouter débloquer avec ses soucoupes volantes, Ses hommes-reptiles, ses zombies nazis jeux Il n’avait pas lancé une connerie comme quoi le Triangle des Bermudes serait carré ? Non, il avait parlé de deux triangles isocèles formant un losange. C’était ton grand pote, hein, Steve ? Ça a jamais été mon grand pote, Gary. Juste un vieux gars toujours tout seul et qui me faisait de la peine. Voilà. Basil jeux On n’est peut-être plus les légendes locales que tu crois. Gary King. Parle pour toi, petit. T’as été banni. Ça me troue le cul jeux C’est jeux c’est n’importe quoi jeux Laisse, ça vaut pas le coup. On s’en fera deux au suivant. Vous pouvez tous vous les faire au suivant. Faut s’en faire une dans chacun des pubs, ou alors tout le truc est foiré jeux C’est pas d’aujourd’hui que c’est foireux. Génial jeux Combien de bars encore il va falloir endurer ? Douze moins trois, reste neuf. Oh, Seigneur. Fait chier. En attendant, j’ai faim. On mangera un morceau dans le prochain. À condition que ce ne soit pas trop gras. Ha jeux T’es où, là ? Newton Haven. C’est tout sauf le carrefour du bio. C’est surtout le carrefour de rien. Ma femme voulait qu’on cuisine bio. Le problème, c’est que j’adore grailler de la merde.



Remonter