FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Coupe Du Monde De Prep, Coupe Du Monde De Prep jeux, Jeux de Coupe Du Monde De Prep en ligne, Jeux de Coupe Du Monde De Prep gratuits en ligne

Coupe Du Monde De Prep Prends-en aussi. Reviens, enculé, t’as piqué mon Kronol ! C’est à moi ! Lâche ça ! Je veux mon Kronol. Ouvre la porte. Kronol d’abord ! Tu veux du Kronol ? Tiens. Prends. Ouvre la porte ! Tu pètes les plombs, ou quoi ? T’as un problème avec les portes ? Tiens, fume une clope. C’est un grand honneur pour toi. C’est la dernière cigarette de l’humanité. La dernière, hein, “queutard” ? T’es allé dans la queue du train ? Tu sais ce qui s’y passait quand on est montés à bord ? C’était le chaos. On n’est pas morts gelés mais on n’a pas eu le temps de dire merci. Les soldats de Wilford nous ont tout pris. Mille personnes dans une boîte d’acier sans eau et sans vivres. On a d’abord mangé les plus faibles. Y a un truc chez moi qui me dégoûte. Je sais quel goût ça a, un homme. Un bébé, c’est encore meilleur. Il y avait une femme. Elle se cachait avec son bébé. Des types l’ont coincée. Ils l’ont tuée et ils ont pris le bébé. Et là, un petit vieux Jeux Même pas un proche. Juste un vieux. Il s’est avancé et il a dit “Donnez-moi le couteau.” Ils ont tous cru qu’il allait tuer le bébé. Mais il a pris le couteau et il s’est tranché le bras en disant “Mangez ça.” “Si vous avez faim, “mangez ça mais laissez ce bébé.” J’avais jamais vu ça. Les autres ont rangé leurs couteaux. Tu as deviné qui était le vieux. Le bébé, c’était Edgar. Et moi, je tenais le couteau. J’ai tué la mère d’Edgar. Un par un, les gens de la queue du train ont commencé à se couper un bras ou une jambe pour survivre. Un miracle. J’ai voulu, moi aussi. J’ai essayé. Un mois après, les hommes de Wilford nous ont donné des rations. Depuis, on bouffe que ça. ans que je hais Wilford. ans que j’attends ce moment. On y est. Ouvre la porte. Je t’en prie. Elle est belle ton histoire, Curtis. Mais je veux pas ouvrir la porte. Tu sais ce que je veux ? Je veux ouvrir une porte. Mais pas celle-ci. Celle-là. Celle qui donne sur l’extérieur. Elle est condamnée depuis ans. Tout le monde croit que c’est un mur. Mais c’est une putain de porte. Ouvrons-la et tirons-nous d’ici.



Remonter