FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Coup De Pied De Pénalité 2, Coup De Pied De Pénalité 2 jeux, Jeux de Coup De Pied De Pénalité 2 en ligne, Jeux de Coup De Pied De Pénalité 2 gratuits en ligne

Coup De Pied De Pénalité 2 personne qui puisse vous compromettre. Personne ? Pas même Lord Robert. C’est un ami fidèle. Mon enfant, écoutezmoi. Je vous en prie. Vous êtes innocente au fonctionnement du monde et nous devons tout faire pour garantir la sécurité de votre trône. J’ai quelqu’un à vous présenter. Monseigneur Alvaro de la Quadra, ambassadeur d’Espagne. Mais pourquoi jeux J’apporte un message. Le roi d’Espagne est charmé et vous offre sa main. Ma sœur n’est pas encore morte. Sa couche est encore chaude. Sa majesté la trouve déjà froide. Vous devez signer. Pour l’amour de Dieu, signez. Allezvous laisser votre royaume à une hérétique ? Et il a dit que ce roi voulait m’épouser mais ne partagerait ma couche que ou fois par an. C’est déjà trop. Il est sous le charme. Naturellement. Ses affaires le retiendront en Espagne. C’est un roi bien bête. Quelles affaires peuvent l’éloigner de votre couche ? Ne dites pas de telles choses. Je me contenterai de les penser. Tout est si incertain. Sir William dit que je suis encore en danger. Ne l’écoutez pas. Ne les écoutez pas. Ils sont sans importance. Quand vous serez reine jeux Je ne suis pas. Je ne suis pas encore reine. Bientôt. Elizabeth, reine d’Angleterre. Une cour pour vous vénérer. Un pays pour vous obéir. Des poèmes pour célébrer votre beauté. De la musique en votre honneur. Ils ne seront rien pour vous. Je ne serai rien pour vous. Comment seraitce possible ? Robert, vous êtes tout pour moi. Tout ce que je suis, c’est vous. Elle est morte ? Donnezlalui. Madame jeux le comte de Sussex est là. La reine est morte ! Vive la reine ! Ainsi l’a voulu le Seigneur et c’est merveilleux à nos yeux. Au nord, je vous présente Elizabeth, votre reine incontestée. Au sud, je vous présente Elizabeth, votre reine incontestée. Je vous sacre, Elizabeth, reine d’Angleterre, d’Irlande et de France. Que Dieu garde votre Majesté. Votre Majesté doit savoir qu’elle hérite d’un pays dans un triste état. Il est menacé par les ambitions françaises et espagnoles et n’a jamais été aussi dépourvu de force, d’hommes, d’argent



Remonter