FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Fantôme Football Temps, Fantôme Football Temps jeux, Jeux de Fantôme Football Temps en ligne, Jeux de Fantôme Football Temps gratuits en ligne

Très lentement. Vous ne serez jamais trop lent. Que la détonation vous surprenne. Très bien. Tirez quand vous êtes prêt. Tirez ! Je crois que je me suis pincé le doigt. Bénie soit leur innocence. C’est à peine croyable. Autant d’hommes qui ratent autant de cibles ? Deux fois ? Je suis en train de regarder une rangée d’hommes morts. Il faut que vous haïssiez votre cible ! Détestez-la ! Allez ! Il faut vous endurcir la couenne ! Sacrés bon sang d’enfants de s ! Ces hommes ont besoin de trouver l’inspiration. Inspire-les ! Tu es Goodnight Robicheaux, rien que ça. Pas vrai ? Je peux faire mouche, mais nous avons besoin du plomb. ennemis tués à Antietam. C’est un des tireurs d’élite des confédérés de Connolly. On l’appelle “L’Ange de la Mort”. Faites comme lui. C’est une légende. Ou bien est-ce tout ce que tu es ? Ça, c’est du joli tir ! Voilà pourquoi on l’appelle Goodnight. Je vous l’avais dit. Rentrez chez vous, astiquez vos fusils, peut-être que le reflet les fera fuir. On ne va plus tirer ? Et donc, voici notre piège. Ça pourrait marcher. Si on les coince par là. Oui, et si on arrive à faire en sorte qu’au moins la moitié de ces villageois arrive à toucher le haut d’une barrière à dix pas. Il faudra mettre en place deux ou trois ruses. Il nous en faudra plus que ça. C’est un champ de mort. Ainsi fondront les éléments, avec une chaleur fervente. Comme Sodome et Gomorrhe. À quoi tu penses ? Ça me rappelle un type que j’ai connu. Il est tombé d’un bâtiment de cnq étages. Chaque fois qu’il passait un étage, les gens à l’intérieur l’entendaient crier : ” Jusque ici, tout va bien ! ” Il est mort, bien sûr. Je t’ai remboursé mon cheval, là, Sam ? Jusque ici, tout va bien. Allons chercher des munitions. Monsieur Bogue veut que cette mine soit épuisée avant son retour. Bougez-vous, bande de paresseux ! Sortez cet or ! On aurait dit un coup de feu ! Ça vient de la colline. Qui était-ce ? Je ne sais pas. Ce ne sont pas les types de Bogue. Sûr. Il les ont tous tués. La mine est fermée, désormais. Vous êtes libres de partir. Ou alors vous pouvez rester et vous battre. Voilà qui va servir. Oui. J’ai toujours voulu faire exploser un truc. Rentrez. Monsieur Chisolm, qu’est-ce que cela ? Des renforts. Qu’y a-t-il dans le chariot ? De la dynamite. De la dynamite ? Où allez-vous mettre tout ça ? Chez vous. Chez moi ? Pourquoi chez moi ? Seigneur ! Allez-y doucement avec ça ! Ma ville. Mon or. Comment ? C’est arrivé si vite, Monsieur Bogue, je n’ai pas vraiment pu… Nous n’étions pas assez nombreux. Et ainsi je serais un lâche ? Si vous ne venez pas à Rose Creek. C’est bien ça, Monsieur. Ila dit que son nom était Chisolm ? Sam Chisolm. De Lincoln ? Comme le Président. Il a donné son prix ? Il n’en avait pas. Juste des conditions. Tous les hommes ont un prix. N’êtes-vous pas d’accord, Monsieur Harp ? Pas cet homme-là. Combien d’hommes, dites-vous ? Sept. Sept ? Sept ? Sept hommes débarquent dans ma ville, s’en prennent à des meilleures gâchettes que l’on puisse se payer ? C’est ça, que tu es en train de me dire ? Chacun d’eux se battait comme trois, Monsieur Bogue.



Remonter