FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Gardien De But Rapide Italienne, Gardien De But Rapide Italienne jeux, Jeux de Gardien De But Rapide Italienne en ligne, Jeux de Gardien De But Rapide Italienne gratuits en ligne

Gardien De But Rapide Italienne Bien . Professeur, j’admire Ie motif de votre demande. II serait interessant de retourner a Oxford pour une visite simiIaire. J’aurais des choses a suggerer a mes amis angIais. Je n’en doute pas. Puisque Ie coIoneI approuve, vous aurez vite I’autorisation . Merci . Vous venez, KarI ? Professeur NichoIs. . . Oui ? Suivezmoi . Une minute. De quoi s’agitiI ? Suivezmoi . Vous aIIez dire au Dr Graf et au coIoneI que vous avez change d’avis sur votre visite educative. Pourquoi ? Je sais que vous cherchez Anna . Abandonnez ! C’est cIair ? Non . Tout acte contre Ie Reich est passibIe de Ia peine capitaIe. Vous vous souciez de ma sante ? AbsoIument pas. Je ne pense qu’au bien d’Anna . Oui, en I’envoyant dans un camp de travaiI . . . Son pIus gros effort physique avait ete de jouer du piano. EIIe ne fait rien de physique. Je Iui ai obtenu un poste de confiance. VoiIa pourquoi vous n’avez rien dit devant Ie coIoneI . LaissezIe en dehors de ca ! Je suis surpris qu’un officier nazi s’interesse a une fiIIe qui croit en Ia Iiberte. Vous seriez surpris du changement d’attitude d’Anna . Vous craignez que je Ia contamine de nouveau avec mes idees. Aucunement. Le sang aIIemand couIe en eIIe. Mais si vous persistez, vous Ia mettrez en periI, ainsi que vous. Et peutetre vousmeme. Je vous previens. . . Je n’abandonnerai pas. Je ne vous croirai qu’en Ia voyant. Et je me moque de ce que j’encours. Et si je vous prouvais qu’eIIe est heureuse ou eIIe est ? Mais faites donc. Bonjour, Iieutenant. Mme Werder. Le professeur NichoIs. Enchante. On va visiter Ie camp. MIIe MuIIer peut s’en charger ? Avec pIaisir, eIIe est parmi Ies meiIIeures. Vous connaissez Ie Iieutenant. Et voici Ie professeur NichoIs. Enchantee. Le Iieutenant desire que vous Ieur fassiez visiter Ie camp. J’en serais ravie. VeuiIIez me suivre. Lieutenant Bruner. . . QueI pIaisir de vous voir. Bonjour. Ca fait des mois que je te cherche. C’est bon de vous voir. Deux mots rapidement. Je prepare ton evasion et ta sortie du pays. On ne peut pas partir.



Remonter