FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Meilleur Mario Île FantômeJeux de Route de tuer la Vengeance Tempss gratuits en ligne

alors qu’il était ministre de la Justice, contrôlait en personne des fonds secrets destinés à réunir des informations sur les Démocrates selon des sources liées à l’enquête sur le Watergate. Au printemps , près d’un an avant de quitter la Justice pour mener la campagne de Nixon, Mitchell approuvait personnellement des retraits de fonds.” Ces foutaises, vous allez les publier ? Tout a été démenti. Dites à votre patronne, Katie Graham, que ses nichons lui en cuiront si ça paraît. Jamais rien entendu de plus écœurant. Monsieur jeux quelques questions ? Quelle heure est-il ? heures . h ? Du matin ou du soir ? Du soir, monsieur. Le Comité nous a répondu par une déclaration, mais quelques questions jeux Avez-vous le O.K. du Comité pour publier cet article ? Vous vous attaquez à gros. Après ça, c’est nous qui ferons un papier sur vous ! Quelques questions jeux Appelez mon bureau dès demain. Tu t’es bien présenté ? D’entrée de jeu. Mitchell te savait journaliste ? Oui. Je crois l’avoir réveillé. Tes notes sont fidèles ? Mot pour mot. Il a été aussi cru envers Mme Graham ? Coupez nichons” et publiez. Pourquoi ? Journal pour les familles. Quand j’étais reporter, une huile de Johnson m’avait dit : On cherche un successeur pour Hoover.” Je l’ai écrit, et à la parution, Johnson a nommé Hoover patron du FBI à vie. Puis il s’est tourné vers son huile, et il a dit : Dites à Bradlee qu’on l’encule.” Tous m’ont dit : Bravo. Bien déconné. Grâce à toi, on a Hoover à vie.” J’avais déconné, à mon corps défendant. Qu’est-ce que tu me dis de Gorge Profonde ? Qu’est-ce que vous voulez savoir ? Tu as confiance en lui ? Oui. Je ne peux pas faire le travail de mes journalistes, je dois leur faire confiance. Je déteste faire confiance aux gens. Publie ça, fils. Mitchell contrôlait les fonds secrets des Républicains. Le Post” a signalé que le ministre de la Justice Mitchell avait contrôlé des fonds secrets républicains. Mitchell a démenti et qualifie l’article de grotesque. Le vice-président Agnew a déclaré à son étape à Tampa : J’ai toute confiance en M. Mitchell et dans nos structures républicaines. Et je crois que jeux que ce genre d’article inqualifiable a actuellement des effets déplorables. Disons-nous bien que ceux qui ont publié cela tendent déjà la main à l’opposition.” Démenti bidon ! Bon, ils nous insultent, mais on fait mouche. Vous avez compris ce qu’il a dit ? C’est quoi, un vrai démenti ? S’ils nous traitent de menteurs, il va falloir fermer le carré. Quand attaqueront-ils ? Après Tampa. Joe, c’est le désert, chez vous au FBI ? Je t’appelle depuis des semaines. Ta secrétaire fait le barrage. Chez toi, tu refuses de parler. Et puis l’affaire Mitchell sort, et tu veux me voir d’urgence. Pourquoi ? Votre papier a fait du ramdam chez nous. Pourquoi ? Vous publiez nos rapports presque mot pour mot. Vous nous avez emboîté le pas, sauf pour Mitchell. On ignorait jeux qu’il contrôlait les fonds. Nos agents se sont crevé le cul. Mais on va tout repasser au crible. Je ne comprends pas pourquoi ceux qui auraient pu savoir pour
Contrôle: touches Fléchées pour se déplacer. Z ou la barre d’Espace pour sauter.



Remonter