FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Monde Attaquant Temps, Monde Attaquant Temps jeux, Jeux de Monde Attaquant Temps en ligne, Jeux de Monde Attaquant Temps gratuits en ligne

Je repasse te voir plus tard. D’accord, à plus tard. Attends. CIBLE VERROUILLÉE À tout moment. On les a eus. Pleins feux sur le Waziristan. Bien joué. On contribue comment, exactement ? Le bas de ce drone est fixée avec une grosse antenne, collectant l’ID de tout ce qui est émis. On s’occupe de la géolocalisation. Mon amie Tasha à l’Air Force gère les Hellfire. Elle est là. Salut, Trev. Tu aimes le show ? Tu sais. On les traque, tu les tues. On vient de traquer qui ? Pas qui, mais quoi. On cible les mobiles de malfrats. Parfois la carte SIM. Comment sait-on que le malfrat est en possession du mauvais portable quand on frappe ? On ne sait pas. Bien sûr qu’on sait. JSOC et la CIA ont des gens sur le terrain. Quel est le nom du programme ? Epic Shelter. C’était initialement un programme de backup pour Jeux Défaillance catastrophique. Comment savez-vous ça ? Je l’ai construit. Vous ? Oui. Je pensais à une autre utilisation d’Epic Shelter. Qu’aviez-vous en tête ? Je parlais à Jim Lowell de tous ces programmes Jeux Le directeur Lowell ? Oui. Oui. On disait qu’il y a tellement de programmes que c’est impossible de tous les surveiller. Pourquoi ne pas créer une base de données centralisée. Comme un index. Qui se met à jour en temps réel. On a déjà Epic Shelter qui met à jour nos renseignements. On a besoin d’un portail Web pour les cataloguer et les rechercher. Je vais y réfléchir. Je dois en parler à Fort Meade. Bien entendu. Vous aviez un nom ? Si ce n’est pas pris, Heartbeat. Heartbeat. Six, cinq, quatre, trois, deux, un Jeux Mobilisez la cible. CIBLE MOBILISÉE Tout va bien ? Oui. C’est pour ça que je dis qu’on devrait faire plus de randonnée. Tu as raison. Tu peux me regarder ? Allez. Ça fait des années. Pour les réseaux sociaux, tu n’existes plus. Juste une. Souriez. Montre-moi vos dents ! Mon insaisissable E, enfin capturé. Je suis un bon copain ? Oui. Quel dommage. Tu étais un si beau petit modèle. Petit ? Oui. J’étais petit ? Attends ! Arrêtez ! Mon Dieu. Quoi ? Tu as pris des couleurs ! Sérieusement, ça te va bien



Remonter