FavoriteLoadingA 0




ADS

Touches:

Pentmaison de la Piscine, Pentmaison de la Piscine jeux, Jeux de Pentmaison de la Piscine en ligne, Jeux de Pentmaison de la Piscine gratuits en ligne

mais vous avez raison, je ne savais pas vivre ! mais c’est bon, c’est dangereux mais c’est bon, regardez-moi ça, griinm! eh ben! mon vieux c’est bon, ça ! ce qui est bon, c’est de faire ce qui vous plaît qu’on on veut radio mais vous vous ne pouvez pas, il vous faut une permission ah oui! mais enfin tenez, je pars trois semaines au château pour faire une cure de foie gras et d’truffe, je vous mets au défi, de venir avec moi ah je viens. ben! vos affaires je m’en fous et votre femme? heu radio ah ah ah ! je m’en fous, ce sera plus dur mais je m’en fous ! bon radio ben on va voir ! Qu’est-ce que ce voyage en Amérique ? eh ben! je vais à New York comme d’habitude je vais voir des toiles. Vous partez pour longtemps? Je ne sais pas, chère amie, vous irez au park Hôtel, comme d’habitude ? ah justement, non. non! Qu’est-ce que ça veut dire non ? eh ben! non c’est le contraire de oui. je vais voir des toiles des toiles ? Des toiles ? Des toiles Des toiles ? Ha ha ha ! Sortez ! Ah non ! C’est un peu fort, ça ! Félicien ! qu’est-ce que vous foutez là ? Foutez-moi le camp ! radio vous foutez-moi la paix Vous avez vu ? Oui. Assez ! Fèlicien, vous me négligez. Mais non, chère amie. Vous me négligez. Voilà un mois que vous menez une vie de bâton de chaise. Moi? Oui, pour la première fois dans ma vie radio J’ai fait prendre des renseignements. Vous négligez vos affaires, il y a une femme la-dessous ! Cela va trop loin. ça je ne permets pas Félicien. Félicien. Félicien, ici ! il y a une femme la-dessous ? Non. il y a une femme la dessous ? Non. alors qu’est-ce que c’est ? c’est un homme. Un homme? un homme. oohhh ! Un homme radio je ne vous crois pas. et je vous avertis que demain, je vous accompagne jusqu’à Orly. Comme vous voudrez, chère amie. Oh ! Quelle horreur. Ça y est, il s’en va. Voir des toiles. Eh bien oui. Il va voir des toiles Ça suffit ! Non mais ! Et vos bagages? Ils sont dans l’avion. mais, vous allez en avoir besoin, j’ai besoin de rien, Plus de bagages, plus d’heure, plus de téléphone, plus de rendez-vous, rien ! décidément mon petit plus vous êtes fou plus vous m’êtes sympathique eh! quand on sera arrivé là-bas, vous pourriez pas faire venir quelques petits pilleurs de châteaux, pour qu’on s’amuse un peu ?! vous inquiétez pas on va bien trouver, quelque chose ! Vous avez des ancêtres enterrés dans la chapelle ? Aucun Montignac n’est mort dans son lit, mon cher ils sont à Jérusalem, à Paris, à Moscou, et à Sébastopol. et votre père? mon père est mort debout, à une table de roulette à Monte-Carlo. Qu’est-ce que c’est ? Les voilà. Très honoré, Monsieur le ministre. permettez-moi, de vous présenter M. le préfet M. le préfet radio M. le ministre, permettez-moi de vous présenter, M. Mézeray mon mécène M. Mézeray, au nom du patrimoine artistique français tout entier, je vous dis merci. eh ben! si vous voulez bien, Monsieur le ministre, nous allons commencer par les fondations qui sont romanes et du plus grand intérêt sur le plan archéologique. je vous en prie ! mon général, mon général



Remonter